HAÏTI- Marie Violette Desruisseaux

Aidez Marie-Violette à développer son restaurant au cœur du quartier de Bon Repos!
  • Marie Violette Desruisseaux global violette resto bar vue interieure

Project

PORTRAIT

Je m’appelle Marie Violette Desruisseaux. J’ai 43 ans. J’habite à Bon Repos (Haïti) avec deux de mes enfants et mon mari. Mon aîné vit aux Etats-Unis avec sa tante. Je suis diplômée en tant qu’auxiliaire infirmière et j’ai travaillé pendant cinq ans dans un centre de santé communautaire du quartier. Mais le salaire n’était pas suffisant, alors en 2005, j’ai quitté mon emploi pour lancer ma propre activité. Avec cette activité, je peux faire vivre ma famille et épargner pour les évènements imprévus. Mais je n’y arriverais sans doute pas sans mon mari, qui est revendeur de pièces de rechange pour motocyclette, qui m’aide en allant au marché faire les achats pour le restaurant.

ACTIVITE ENTREPRENEURIALE

Mon activité de restauration, qui a démarré il y a maintenant dix ans, tourne bien. Mon chiffre d’affaires est aux alentours de 250 € par jour. Ma clientèle s’agrandit de plus en plus et j’emploie maintenant trois femmes qui m’aident à préparer la nourriture et servir les clients. Je travaille sans relâche pour améliorer mes conditions de vie et ma stabilité financière.

RELATION AVEC PALMIS MIKWOFINANS SOSYAL (PMS)

Je connais PMS depuis plusieurs années. Si j’ai recours au microcrédit, c’est pour augmenter mon stock et être sûre d’avoir toujours quelque chose à servir à mes clients.

DES PROJETS POUR L’AVENIR

Mon rêve est de développer mon restaurant en attirant plus de clients. Comme ça, je pourrais augmenter mes revenus et améliorer le quotidien de ma famille.

How will we spend your money ?

Si vous souhaitez soutenir Marie Violette à agrandir son restaurant, vous pouvez faire un don à Palmis Mikwofinans Sosyal, le programme de microcrédit d’Entrepreneurs du Monde en Haïti.Et sachez que pour encore plus de solidarité, votre entreprise triple chacun de vos dons. Votre générosité et celle de E.CF peuvent changer la vie d'hommes et de femmes haïtiens.

Palmis Mikwofinans Sosyal accompagne des dizaines de micro-entrepreneurs dont Marie Violette, grâce à des microcrédits et des formations. Avec 900€ PMS peut décaisser un crédit pour Marie Violette (l’argent que Marie Violette reversera à PMS pour rembourser son prêt permettra de financer le prêt d’un autre micro-entrepreneur qui le remboursera à son tour et ainsi de suite !) et lui permettre d’accéder à un cycle de formations pour lui apprendre à bien gérer son activité et ses crédits.